• Programme : Construction de 36 logements + centre municipal de santé + commerces
  • Lieu : Pantin, 93.
  • Calendrier : Livraison février 2008.
  • Client : SEMIP (logements) / Ville de Pantin (CMS).
  • Maîtrise d'œuvre : Hamonic+Masson & Associés: architecte mandataire. Chef de projet : Marie-Agnès de Bailliencourt.
  • BET TCE : SIBAT.
  • BET HQE : Franck Boutté.
  • Photographe : Hervé Abbadie.
  • Entreprise Générale : Brezillon
    Urbaniste : AUC
  • Coût : 5,8 M€ HT.
  • Surface : 4200 m2.

Centre municipal de santé ’Tenine’ + 36 logements sociaux, Pantin

Construit sur un site iconique d’une certaine déshérence de la grande couronne, ce premier programme du plan d’urbanisme imaginé par l’AUC est le marqueur d’un renouveau.
D’abord, il est mixte. Il associe un centre de santé (véritable dispensaire du quartier, lieu vital), à des logements sociaux. Notre idée était d’exprimer à la fois la rupture et la dualité. à quartier dit « chaud », un centre social « froid », clair et apaisant, largement ouvert par des grandes façades vitrées et bénéficiant de la sérénité d’un jardin intérieur. L’équipement est disposé au milieu d’une place, en parfaite visibilité. Placés en attique, les logements cultivent la petite échelle du plot. Elle rompt avec l’ensemble alentour. Leur peau en métal chocolat, brillante et ciselée, contraste avec l’enduit blanc de la cité environnante. Nous sommes dans le champ lexical de la simplicité et de l’aplomb.
L’ensemble est rationnel, fonctionnel, non ostentatoire mais cependant marquant, précisément par la rupture avec le contexte. Sur une face, les logements affichent de larges balcons filants protégés des vues, sur l’autre des balcons saillant en représentation sur la place. Un détail malgré tout signe le projet : un arbre, dont le pot est moulé dans chaque balcon. C’est une manière de végétaliser les façades et d’apporter une once de décalage dans un environnement qui a besoin de sérénité.


#21 - Bâtiment « Tenine » par Pavillon-Arsenal