• Programme : Bâtiment de 55 mètres comprenant 70 logements en accession + crèche de 60 berceaux + parkings
  • Lieu : Site Videcoq, Le Havre, 76.
  • Site Videcoq, Le Havre.
  • Calendrier : Lauréats concours 2017 / Phase PC.
  • Client : Investir Immobilier.
  • Maîtrise d'œuvre : Architecte : Hamonic+Masson & Associés. Chef de projet : Cesar Silva Urdaneta.
  • BET structure : Atelier Masse
    BET fluides : BET Boulard 14
    BET électricité : BET Bader
    Images : Luxigon
  • Surface : 6000m2.

Projet Videcoq, Le Havre

Un état d’esprit

Surplombant le Bassin du Roy et celui du Commerce, au cœur du centre reconstruit d’Auguste Perret, à proximité du Volcan de Niemeyer et dialoguant avec les monuments de la ville que sont l’Hôtel de Ville et l’Église Saint-Joseph, le projet Videcoq s’inscrit dans une histoire où l’aventure architecturale a fabriqué et identifié Le Havre comme une cité à part. Révélant les spécificités de ce contexte, il est un trait d’union entre deux territoires allant l’un vers l’autre, l’un avec l’autre : la ville et la mer. Son écriture architecturale à l’expressivité affirmée, vient l’inscrire comme une nouvelle pièce de la skyline de la ville-port.

La parcelle se situe à un point nodal de l’histoire de la reconstruction du Havre et de ses formes bâties. Cette position stratégique, à l’articulation des deux trames urbaines du plan général proposé par Perret, confère au bâtiment un caractère et une géométrie singulière. Bénéficiant d’une grande visibilité et d’une vue exceptionnelle sur les bassins, il permet d’offrir une vision d’échelles variées aux habitants alentours, ainsi que des lieux diversifiés pour les résidents. Jouant sur l’idée de mouvement, d’arrière-plan, de multiplicité, sa volumétrie accompagne les différentes échelles dans un jeu d’épannelage. Le maillage en béton vient enlacer le corps du bâtiment accentuant la vrille et la torsion qui accompagne sa transformation ascensionnelle.

Vivre ici, c’est comprendre et apprendre la ville qui nous entoure. Apprécier l’ampleur et la richesse du tissu urbain que constitue ce site exceptionnel. Les habitants seront conscients, non seulement du patrimoine de la ville qui se déroule sous leurs yeux, mais surtout des possibilités extraordinaires de ce territoire élargi.

À la fois émergence et bâtiment signal, le projet Videcoq présente aussi une ambition de singularité de chaque logement. Le plan libre des étages permet de configurer les typologies « à la demande ». La personnalisation de son futur logement est ainsi possible dès la conception. La question du logement est ici porteuse de valeurs d’usages, de diversité typologique, de dynamisme et d’optimisme. Embrassant l’avenir avec ambition le bâtiment sera un démonstrateur de l’habitat vertical en milieu urbain.

Rares les occasions de se confronter à un sujet d’une telle force symbolique. A l’heure de « Réinventer Paris », « Inventons la Métropole du Grand Paris », « Réinventer la Seine », et autres, ce projet pose avant tout la question de notre rapport à l’Histoire, à notre histoire, et notre patrimoine. L’invention ici s’inscrit dans une continuité historique, non pas d’un style ou d’un dogme, mais d’un état d’esprit. Le Havre c’est Perret, Niemeyer, mais avant tout, c’est l’esprit de la modernité, d’une aventure architecturale à la dimension de son histoire originelle : une ville construite pour partir à la découverte de nouveaux territoires.